Aujourd’hui, acheter en ligne sur internet est devenue chose courante. En effet, sur la toile on peut trouver tout ce que l’on veut ! On peut également comparer plusieurs articles entre eux et passer commande très rapidement ! En revanche, en ce qui concerne le paiement sécurisé sur internet, beaucoup de personnes restent sceptiques. Il faut dire que les tentatives de piratage sont encore nombreuses et à cause de ces dernières, certains internautes ont encore peur d’acheter en ligne. C’est pourquoi il est important de faire ses achats sur internet avec prudence. Mais comment commander en ligne en toute sécurité ? Dans cet article, retrouvez les diverses solutions qui s’offrent à vous pour réaliser des emplettes l’esprit serein et un paiement entièrement sécurisé. Ces dernières vous permettront d’effectuer vos achats en ligne de manière 100% sécurisée. Qui n’a jamais entendu parler de hackers et de piratage de carte bancaire ? Au cours des dernières années, les piratages de cartes bancaires ont connu une hausse. Personne n’est à l’abri d’une telle fraude et les cartes bleues ne sont à l’abri nulle part. Heureusement, quelques procédures permettent de lutter contre le piratage de carte bancaire. Dans cet article, retrouvez nos conseils pour éviter de vous faire pirater votre carte bleue. Le piratage de carte bancaire signifie utiliser la carte bleue d’une personne sans son autorisation pour faire des achats et/ou pour retirer de l’argent. Très souvent, la substitution des informations bancaires a lieu lors d’achat en ligne ou en cas de vol ou de perte de sa carte bancaire.

Piratage de carte bancaire : que faire ?

Si votre carte bleue est piratée, la première chose à faire est de faire opposition sur votre carte bancaire le plus vite possible afin de la bloquer. Ensuite, il vous suffira de demander le remboursement des diverses opérations frauduleuses.

Faire opposition

Pour faire opposition, contactez le 0 892 705 705 (quelle que soit votre banque) à tout moment (numéro ouvert 24h/24 et 7j/7). Une fois l’opposition mise en place, votre carte bancaire sera bloquée. Les pirates ne pourront ainsi plus utiliser ses numéros. A noter : n’oubliez pas de confirmer votre opposition à votre banque par écrit.

L’E-CARTE BLEUE :

Tout d’abord, nous allons vous parler de la e-carte bleue. Il s’agit sans aucun doute de l’option préférée car elle est très simple.

Qu’est-ce-que la e-carte bleue ?

La e-carte bleue repose sur un logiciel vous fournissant des numéro de carte bleue à usage unique afin d’effectuer vos achats sur internet. En fait, tout passe par votre banque. Votre compte bancaire est lié à cette « e-carte bleue », mais vous n’aurez pas à entrer vos véritables coordonnées bancaires. En effet, vous aurez besoin de vous créer un compte de e-carte bleue ainsi qu’un identifiant et mot de passe pour vous connecter à la plateforme e-carte bleue de votre banque. Puis, chaque fois que vous souhaiterez effectuer un achat, vous n’aurez qu’à sélectionner l’option « paiement par e-carte bleue », puis aller sur la plateforme e-carte bleu de votre banque en parallèle. Entrez ensuite vos identifiants et mot de passe, puis le montant de l’achat désiré. Le logiciel génèrera ensuite par lui-même des numéros de carte bleue, une date de validité et un cryptogramme que vous pourrez recopier sur le site où vous effectuez votre achat. Gardez bien en tête que les numéros fournis sont à usage unique. Vous devrez donc répéter l’opération pour un nouvel achat, même si vous le faites quelques instants après. Contactez donc votre banque pour en savoir plus et souscrire à cette option plus que pratique et sécurisée. Aussi, sachez que la plupart des banques vous factureront ce service entre 5 et 15€ par an, mais que Fortuneo le propose gratuitement. En effet, chez eux, tous les frais de gestions bancaires sont inclus gratuitement, alors profitez-en.

Les avantages de la e-carte bleue

Au-delà d’être très sécurisé et simple d’utilisation, le service de e-carte bleue peut également être utilisé depuis n’importe quel ordinateur, smartphone ou tablette. De quoi être véritablement indépendant et nomade.

Quelques conseils

Comme mentionné ci-dessus, afin d’accéder au service de e-carte bleue, vous devrez entrer votre identifiant et votre mot de passe. Notre conseil sera donc de bien mémoriser ces deux derniers, voire de les inscrire et les conserver dans un lieu sûr.

CARTE BANCAIRE VIRTUELLE :

Si vous souhaitez utiliser une carte bancaire, contactez votre banque pour savoir si elle propose ce service ou comparez les différentes offres disponibles sur le marché pour choisir celle vous correspondant le mieux.

Qu’est-ce qu’une carte bancaire virtuelle ?

Une carte bancaire virtuelle, ou e-carte bleue, est un moyen de paiement dématérialisé qui permet de faciliter et sécuriser les paiements en ligne. Ce service permet de générer des numéros de carte bleue à usage unique et temporaire afin d’effectuer un paiement en ligne. La plupart des banques le proposent, à des tarifs variables. Les numéros générés sont bien entendu différent de ceux de votre véritable carte bleue, et font ainsi en sorte que vous n’ayez plus besoin de divulguer vos coordonnées bancaires sur internet.

Comment utiliser une carte bancaire virtuelle ?

Voici le mode d’emploi d’une carte bancaire virtuelle.

- Souscrire au service auprès de votre banque.

- Télécharger le logiciel de carte bancaire virtuelle sur le site de votre banque.

- Se connecter au site avec les identifiants qui vous auront été communiqués.

- Indiquer le montant de la transaction et la durée de validité du numéro virtuel qui vous sera délivré.

- Cliquer sur le bouton adéquat pour générer le numéro unique.

- Copier ce numéro virtuel sur le site internet. La transaction sera ainsi enregistrée.

Le service est également disponible sur mobile.

Créez ensuite le compte de votre carte bancaire virtuelle, puis rendez-vous sur le site marchand pour faire vos emplettes. Sur l’interface de votre e-carte, entrez votre identifiant, mot de passe ainsi que le montant de votre achat. Validez, patientez et entrez sur le site marchand le numéro de carte, la date de validité et le cryptogramme fourni. Pour finir, validez votre commande.

Quels sont les avantages d’une carte bancaire virtuelle ?

Les avantages de la CB virtuelle pour le client sont multiples.

- La sécurité : le principal avantage de l’e carte est certainement la sécurité. Comme nous l’avons dit précédemment, le client sera protégé lors d’une transaction en ligne pour un achat étant donné qu’il ne devra que renseigner le code confidentiel envoyé sur son smartphone.

- La gratuité : les néobanques en ligne comme Fortuneo, R, ANYTIME, QONTO proposent ce service gratuitement.

- La transparence : les e-commerces ne pourront plus imposer un abonnement automatique qui leur permettait de débiter automatiquement la CB du client.

PAYLIB :

Puis, il existe également l’option Paylib. Elle est relativement nouvelle, et encore peu de personnes en ont entendu parler. Pourtant, il s’agit d’un option très sécurisée, facile et efficace. Retrouvez notre avis sur Paylib.

Qu’est-ce-que Paylib ?

Paylib est basé sur à peu près le même principe que PayPal. Il s’agit d’un système de paiement sécurisé sur internet, se faisant via votre compte Paylib. En fait, Paylib est une option offerte par une multitude de banques, et qui fonctionne avec les différents partenaires de Paylib. Ainsi, vous pouvez accéder à Paylib via votre ordinateur, tablette ou smartphone, où que vous soyez, sans entrer vos coordonnées bancaires. Vous n’aurez besoin que de votre identifiant et votre mot de passe Paylib pour effectuer votre achat. Aussi, sachez que si vous choisissez cette option via Boursorama, elle sera gratuite. Alors renseignez-vous vite et créez votre compte gratuitement pour plus de sécurité.

Avantages de Paylib

Vous n’aurez plus à vous préoccuper d’entrer vos coordonnées bancaires sur internet, puisque vous n’aurez qu’à vous identifier via Paylib pour effectuer tout paiement sécurisé sur internet. Et le gros bonus, c’est qu’en cas de doute ou souci, vous pourrez directement contacter votre banque, et que l’option Paylib vous offre les même garanties et assurances que celles pour votre carte bancaire.

Optez pour le 3D Secure

Ensuite, sachez que de nombreux sites commerçant proposent l’option « 3D Secure », avec la mention et le logo « Verified by Visa ». Cela signifie que la sécurité est renforcée au niveau du paiement. Vous devrez ainsi entrer votre numéro de carte bleue, mais aussi la date de validité ainsi que le cryptogramme. Ensuite, un SMS de confirmation vous sera envoyé sur votre numéro de mobile. Ce dernier détiendra un code secret, que vous devrez entrer sur le site marchand afin de valider votre paiement.

Utilisez une carte bancaire prépayée

Vous n’avez pas de carte bleue (oui, c’est possible), ou ne souhaitez vraiment pas vous en servir en ligne ? Pas de panique, il existe également une solution pour vous, afin de faire quelques achats en ligne. En effet, sachez que vous pouvez tout à fait faire l’acquisition d’une carte bancaire prépayée afin d’effectuer un paiement sécurisé sur internet. Pour cela, parlez-en à votre banque, puis assurez-vous que votre carte dispose de suffisamment de crédit dessus avant d’effectuer votre achat. C’est aussi simple que cela. L’inconvénient, c’est que des frais sont appliqués sur chaque transactions. Alors soyez certain d’avoir toutes les informations avant d’en faire l’acquisition.

Ne cochez pas l’option « mémoriser »

Sur de nombreux sites marchands, lorsque vous entrerez vos informations bancaires, une petite case sera cochée : « mémoriser mes données ». Décochez la de suite. Cela vous permettra d’éviter que vos coordonnées privées soient stockées quelque part et donc accessible par des personnes mal intentionnées.

PAIEMENT PAR CHEQUE :

Quel est le temps d’encaissement d’un chèque ?

Selon la banque, le délai d’encaissement d’un chèque sera plus ou moins longs. Dans certains établissements, vous serez en effet contraint d’attendre près de 2 semaines avant que le montant du chèque n’arrive sur votre compte.

Quel délai pour qu’un chèque soit crédité sur un compte ?

Le délai pour qu’un chèque soit crédité sur un compte varie de quelques heures à plusieurs jours selon les banques. En effet, même si la démarche pour encaisser un chèque est identique, le délai d’une banque à une autre dépend de leur réactivité. Dans le cas d’une banque traditionnelle, le délai d’encaissement d’un chèque est souvent fixé à 2 jours ouvrés et votre commande ne partira en production qu’après ce délai. Pour les banques en ligne, la durée d’encaissement d’un chèque est plus variable. En effet, elle peut s’étendre jusqu’à 2 semaines ouvrées dans certains cas. Une fois un chèque déposé auprès de sa banque, l’établissement bancaire démarre une vérification de la validité et de la véracité du chèque. Cette démarche vise à interroger la banque de l’émetteur du chèque. Cela permet ainsi de s’assurer que les fonds sont bels et bien présents pour effectuer l’action souhaitée. C’est l’une des démarches permettant de savoir si un chèque est sans provision.

Comment savoir si un chèque a été encaissé ?

Pour savoir si un chèque a bel et bien été encaissé, il suffira pour l’émetteur tout comme pour le receveur de consulter leur relevé de compte. Dans le cas de l’émetteur, l’encaissement d’un chèque se traduira par l’apparition de la somme associée dans la catégorie débit avec la date de l’encaissement. Dans le cas du receveur, le montant du chèque apparaître dans la catégorie crédit avec également la date de l’opération.

PAIEMENT EN LIQUIDE : modalités et réglementation pour payer en espèces

L’espèce reste le moyen de paiement le plus utilisé dans le monde. Néanmoins, en France, le paiement en liquide prend du recul : la faute à la démocratisation de la carte bancaire mais aussi des réglementations de plus en plus strictes concernant le paiement en espèces pour lutter contre le blanchiment d’argent. Nous vous proposons ici de revenir sur toutes les modalités et les plafonds à prendre en compte pour payer en liquide.

Quels sont les plafonds à prendre en compte pour payer en espèces ?

Le saviez-vous ? Il existe des plafonds sur le paiement en liquide tout comme les plafonds de cartes bancaires. Ceux-ci varient selon le type d’opération réalisé mais aussi la nature du paiement.

Paiement en liquide auprès de professionnels.

Pour le paiement en espèces d’un particulier vers un professionnel ou entre deux professionnels, le plafond est fixé à 1 000 euros. Attention tout de même, ce plafond peut être relevé à 15 000 euros dans le cas où le débiteur détient son domicile fiscal à l’étranger et qu’il réalise une dépense personnelle.

Pourquoi le paiement en espèces prend du recul en France et dans le monde ?

Le paiement en espèces détient de nombreux avantages. Néanmoins, depuis quelques années, le paiement en liquide se voit, en France comme dans le monde reculer drastiquement. En effet, pour lutter contre le blanchiment d’argent, l’état français a mis en place des réglementations sur le paiement en espèce. Celles-ci ont pour conséquences de favoriser les opérations par carte bancaires, sans contact ou les paiements dématérialisés. D’ailleurs, avec les nouvelles mesures sanitaires et la crise du Covid 19, les particuliers comme les professionnels tendent à préférer le paiement sans contact au cash. Vous pouvez d’ailleurs lire notre article sur le paiement sans contact. Même si les paiements en espèces tendent à diminuer au profit des nouveaux moyens de paiements, ils restent tout de même le mode de paiement privilégié pour les petites sommes et un monde 100% digital n’est pas encore pour demain.